Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Reiki Réunion

Lotus Blanc

 

Praticien et Enseignant

en Reiki Usui tous niveaux

 

 

  A l'Île de la Réunion

(Région Ouest)

    Guillaume

  Tél : 06 92 29 81 88

 

Siret N°50238692300010

12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 15:12

Un enseignement sur les chakras est généralement inclu en occident, dans les stages de Reiki.

 

Cependant cet enseignement est un ajout, il ne faisait pas partie de l'enseignement du Reiki au Japon.

Tout d'abord Mikao Usui conseillait de passer ses mains sur les différentes parties du corps et de les laisser s'il s'y manifestait des sensations quelles qu'elles soient. Il disait qu'il n'y avait pas besoin de connaissances particulières pour pratiquer le Reiki et insistait beaucoup sur la simplicité de sa méthode.

Cependant on sait aussi que Mikao Uui étudiait et travaillait beaucoup dans de nombreux domaines, et qu'il devait bien s'y connaître en anatomie et en système énergétique selon la médecine chinoise.

 

Connaître les chakras n'est donc pas une nécessité pour la pratique du Reiki, mais je ne pense pas non plus que cette connaissance soit en contradiction avec cet art.

 

Pendant longtemps j'ai adhéré à ce qui est dit sur les chakras dans les trois quarts des livres que l'on trouve en occident, c'est à dire que les couleurs de ceux ci étaient en correspondance avec celles de l'arc en ciel, que le troisième centre énergétique était situé au niveau du creux de l'estomac...

 

Sachant que cet enseignement était sensé venir de l'Inde je me suis décidé à le vérifier.

J'ai recherché ce que disait les textes sacrés de l'Inde (les Upanishads notamment) et les Swami qui avait reçu une solide formation sur la tradition indienne.

J'ai alors été assez supris de constater que ce qu'on l'on trouve dans la plupart des livres en occident ne suit pas tout à fait ce que dit la tradition de l'Inde.

 

Par exemple, tous les Swamis, et les textes sacrés de l'Inde placent le troisième chakra en partant du bas, Manipura, à la hauteur du nombril, et pas du tout au creux de l'estomac.

 

Voici ce que dit par exemple la Yoga Kundalini Upanishad qui est le texte de référence dans ce domaine en Inde :

 

Chapitre 1, 7.

 

"La Kundalini doit passer à travers les chakras intermédiaires, le Svadhisthana, le Manipura vers le nombril, l'Anahata vers le cœur, le Vishuddha vers la gorge et l'Ajna (ou Trikuti, l'espace entre les sourcils)."

 

Chapitre 1, 15.

 

"Le Yogi doit également dilater son nombril (siège du Manipura chakra) en comprimant le cou."

 

Chapitre 3, 9 et 12.

 

"Muladhara se trouve vers l'anus, Svadhisthana près des organes génitaux, Manipura dans le nombril, Anahata dans le cœur, Vishuddhi à la base du cou, et Ajna dans la tête, entre les deux sourcils."

 

 

Cependant, le corps comporte une multitude de chakras, et il est évident qu'il y a aussi un chakra au niveau du creux de l'estomac (certains disent que c'est le Surya Chakra, mais je n'ai pas vérifié cette information), mais il ne fait pas partie des sept chakras principaux dans la tradition indienne.

 

Cette erreur au sujet de l'emplacement de Manipura vient probablement d'une confusion qui a été faite dans la lecture des premiers livres sur les chakras par des occidentaux et qui s'est perpétuée par la suite. En effet, un des premiers livres a nous être parvenu sur les chakras est le Yoga de la Kundalini de Swami Sivananda, ou il dit que le Manipura Chakra "correspond au plexus solaire dans le corps". Mais le fait qu'il corresponde au plexus solaire ne signifie pas qu'il se situe à cet endroit là, car lui aussi situe Manipura à hauteur du nombril.

 

Je ne sais pas si le système des chakras tel qu'il est décrit en occident correspond à une réalité ou si il peut donner de bons résultats, mais pour ma part je préfère me référer aux systèmes développés par les grands sages de l'Inde qui ont été éprouvés et pratiqués avec succès par de nombreuses personnes depuis des siècles.

 

Sur les localisations des chakras les traditions spirituelles indiennes disent à peu près toutes la même chose, mais pas sur les couleurs. Je pense que cela est du aux effets recherchés par la pratique spirituelle et qui ne sont pas toujours exactement les mêmes suivant la tradition indienne dans laquelle ils s'inscrivent.

Par contre, les couleurs de l'arc en ciel associées au sept chakras dans l'ordre ne se retrouvent pas, il me semble dans la tradition indienne, c'est une création occidentale récente (venant semble t-il de Leadbeater).

 

 

Voici ce que disent deux Swamis différents à propos des chakras :

 

 

Selon Swami Sivananda :

 

Le Shushumna Nadi est situé dans la colonne vertébrale au niveau du canal rachidien (dans la moelle épinière).

 

Le Mulhadhara chakra est situé à la base de la colonne vertébrale, entre l'organe génital et l'anus.

 

Le Swadhishthana chakra est localisé dans le shushumna nadi à la racine de l'organe génital.

La couleur de ce chakra est rouge.

 

Le Manipura chakra se trouve dans le shushumna nadi au niveau du nombril.

Sa couleur est celle des nuages sombres.

 

Le Anahata chakra contrôle le cœur et est situé à cet endroit.

Il est rouge foncé. Dans ce chakra se trouve un espace hexagonal couleur de fumée (noir).

 

Vishuddha chakra est situé à la base de la gorge dans le shushumna nadi.

La couleur de ce chakra est bleue.

 

Le Ajna chakra est localisé entre les sourcils dans le shushumna nadi.

La couleur de ce chakra est celle de la pleine lune (blanche).

 

 

Selon Swami Satyananda Saraswati :

 

Premier chakra (Muladhara) : entre le sexe et l’anus chez l'homme, dans le col de l'utérus chez la femme. Lotus rouge à quatre pétales. Symbole : triangle rouge pointe en bas.

 

Deuxième chakra (Svadhisthana) : dans le coccyx. Lotus rouge orangé à six pétales. Symbole : un vaste océan la nuit, avec des vagues.

 

Troisième chakra (Manipura) : Dans la moelle épinière à la hauteur du nombril. Lotus jaune à dix pétales. Symbole : Un tournesol d'un jaune éclatant.

 

Quatrième chakra (Anahata) : Dans la moelle épinière, à l'arrière du sternum et du cœur. Lotus bleu à douze pétales. Symbole : Une flamme de lumière dorée.

 

Cinquième chakra (Vissuddha) : Dans le cou. Lotus violet à seize pétales. Symbole : Les gouttes d'un nectar glacé.

 

Sixième chakra (Ajna) : Dans la partie postérieure du cerveau, au sommet de la moelle épinière, au même endroit que la glande pinéale (épiphyse). Lotus blanc à deux pétales. Pas de symbole, l'intuition.

 

Septième chakra (Sahasrara) : Au sommet du crâne. Lotus rouge ou multicolore à mille pétales. Symbole : Un foyer où brûle le feu sacré.

 

 

 

Une description plus complète :

 

 

Selon Swami Maheshwarananda :

 

Cliquer ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume
commenter cet article

commentaires